05/10/2004

Retour aux 24h 2cv.

Après un suspens insoutenable, la 26 est sur la ligne d'arrivée
et nous donne les "larmes du bonheur".
 
Clic sur photo 2cv source à Francorchamps pour en savoir plus.

10:54 Écrit par cady | Lien permanent | Commentaires (1) |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Commentaires

joie et amertume En voyant notre 26 à l'arrivée,une joie mèlée à l'amertume s'empare de moi. Nous étions entrain de réaliser une course magnifique en remontant dans le classement pour arrivée à cette 11ème place fatale (si l'on peut dire) tout était parfait trop peut être, les pilotes roulaient avec leurs têtes et épargnaient la mécanique,mais hélas les alléas de la course en décidèrennt autrement. Nous étions le chrono en main et soudain plus de 26, moteur serré, ensuite ficelle et changement de moteur,ouf elle repart mais aie à l'arrèt au pied du raidillon, et c'est avec une tenacité à toutes épreuves que MONSIEUR RICHARD DE GENNARO sous les yeux de toutes l'équipe s'est battu pour redémarrer la voiture et finir les 24h, et c'est pour cele
a que je le remercie ainsi que toute l'équipe pour cette belle aventure qui ma fait voir que malgré les déboires de la mécanique c'était une de mes plus belles aventures aux 24h 2cv.

RICHARD MERCI A TOI, TU NOUS AS MONTRE QUE TU ETAIT UN GRAND MESSIEUR.

Écrit par : laurent | 05/10/2004

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.